Drones, robots, capteurs connectés, le monde agricole innove !

Le secteur agricole connait un grand changement grâce à l’utilisation des technologies des drones, des robots et des capteurs connectés. Les avantages sont nombreux et évidents. Quelques-uns méritent d’ailleurs d’être abordés pour mettre le public sur la même longueur d’onde. D’ailleurs, de nombreuses entreprises et startups se lancent dans le développement des solutions innovantes pour l’agriculture.

Optimiser le temps de travail

Désormais, les robots autonomes réalisent une grande partie des tâches des agriculteurs selon les normes et avec une rapidité considérable. Tel est le cas pour un robot de désherbage et un robot enjambeur de légumes qui se basent sur la technologie infrarouge. Aujourd’hui, un agriculteur peut acheter des équipements de nouvelles technologies agricoles tels qu’un robot capable de reconnaître les mauvaises plantes et d’y appliquer des produits chimiques. Il suffit de contrôler la machine autonome via un téléphone intelligent. L’agriculteur peut ainsi penser à augmenter les surfaces à cultiver pour multiplier les productions.

Améliorer la qualité des cultures

Grâce aux nouvelles technologies agricoles, les cultures sont contrôlées depuis la semence jusqu’à la récolte. Chaque plantation bénéficie donc de conditions favorables pour pousser et murir idéalement. Le pourcentage des mauvais produits se réduit. Des robots intelligents arrivent à évaluer la surface et la forme des feuilles, la taille et la couleur des fruits, etc. afin de les comparer aux valeurs exigées par les normes. La présence physique de l’agriculteur n’est plus indispensable. Les drones, les robots et les capteurs lui fournissent toutes les données dont il a besoin sur ses plantations. Il lui suffit de lancer l’application sur son smartphone.

Faciliter la prise de décision

Un drone survole et réalise des cartographies des cultures en vue de suivre leur évolution et de détecter des anomalies. L’agriculteur n’est plus obligé de parcourir les champs pour récolter des données. Il y a aussi les capteurs connectés qui envoient des informations sur des paramètres tels que la température, l’ensoleillement, l’humidité, etc. L’agriculteur peut de ce fait agir rapidement et efficacement en cas de besoin, à savoir la nécessité d’une irrigation ou l’ajout d’engrais.

Il est possible d’installer une station météo sur vos champs grâce aux nouvelles technologies agricoles. Les informations recueillies en temps réel par l’agriculteur peuvent être confrontées à des bases de données. Ce qui permet d’effectuer des prévisions, de corriger ou d’adapter des flux de production. Les possibilités sont nombreuses et peuvent même aller jusqu’au contrôle de taux de protéines dans les céréales.

Agriculture : quels sont les nouveaux outils pour évaluer le bien-être animal ?
Co-farming : qu’est ce que c’est ?