Co-farming : qu’est ce que c’est ?

Avec les crises répétitives et les dangers naturels que les agriculteurs font face, leur récolte subit de graves instabilités. Face à cette situation, de nombreux producteurs se serrent les coudes pour trouver des solutions dans le domaine. C’est pourquoi les experts décident de créer une association pour soutenir les produits agricoles, en nommant la communauté comme Co-farming.

La création du Co-farming

Produire ne se limite pas uniquement sur une ville ou une région donnée, il faut que les produits s’étendent vers des marchés régionaux ou internationaux. Pourtant, avec les crises des producteurs, il est difficile d’atteindre même les villes les plus proches. Afin d’aider les petits producteurs, un réseau numérique a été lancé. Ce réseau fut appelé Co-farming, se basant sur l’entraide et l’échange entre plusieurs professionnels.

Même à l’autre bout du monde, un agriculteur peut demander des conseils ou des coups de pouce aux experts des grandes villes de production. L’échange se fait via le web, où il est plus facile de communiquer et de créer des partenariats ou des collaborations. Même les agriculteurs peuvent alors dématérialiser leur activité et leur vente facilement.

Quel est l’objectif de l’association des agriculteurs ?

Les amateurs ou les petits producteurs entrent dans un monde où la solitude ne peut pas apporter la réussite. S’il se trouve qu’un artisan travaille seul, ses activités prennent plus de temps à s’épanouir que la plupart des agriculteurs ayant de nombreux réseaux de communication. Ainsi, au lieu d’essayer tout seul, le Co-farming permet à tous d’élargir leur marché tout en bénéficiant de nombreux avantages.

Il existe également des amateurs avec des compétences, mais ces derniers restent dans l’ombre des grands professionnels de la région. Ainsi, des aides leur sont apportées pour développer leur idée et pour pousser leur talent à franchir le marché national, transfrontalier, voire international.

Que bénéficient les agriculteurs via l’association ?

Tous les membres de l’association virtuelle Co-farming bénéficient de nombreuses aides venant des professionnels. Ce réseau facilite énormément la création d’un réseau, ce qui est très important dans les activités actuelles. Les amateurs possèdent alors l’opportunité d’accéder à des professionnels pointus dans leur réseau de distribution.

Il suffit de créer un bon partenariat et de repousser ses limites pour assurer le développement des activités. Ce réseau virtuel sert également à encourager les plus petits à devenir des puissants producteurs. Cependant, l’association a pour but de mutualiser, de réduire les coûts et de partager les connaissances et les expériences de chacun.

Pourquoi le drone a-t-il son utilité en agriculture ?
Quel intérêt de placer des capteurs connectés dans son exploitation ?