Robotique, datas, biotechnologies… les nouveaux métiers de l’agriculture !

Robotique, biotechnologie, data, autant de mots complexes pour innover le monde de l’agriculture. Depuis quelques décennies, les hommes n’ont cessé de chercher des moyens pour faciliter les tâches de l’agriculteur ou d’améliorer les rendements. Quelles sont ces innovations ?

Des inventeurs de machines performantes

On peut dire que les nouveaux métiers de l’agriculture sont consacrés aux techniciens en tout genre. Les techniques spécialisées dans la robotique sont aujourd’hui un métier très sollicitées. En effet, on souhaite toujours innover et fabriquer des machines adéquates pour faciliter le travail des agriculteurs. Ainsi, des travaux habituels des cultivateurs comme le semis, le désherbage, la cueillette ou bien les traitements par des produits des plantations, peuvent être réalisés par des machines très performantes. Des innovations de plus en plus adaptées et précises voient le jour continuellement dans le métier de l’agriculture.

Des scientifiques pour de meilleurs rendements

Depuis des millénaires, les humains ont toujours utilisé les sélections naturelles pour améliorer le rendement des cultures. Ces sélections naturelles ont été faites en choisissant les souches les plus résistantes, au meilleur rendement, porteuses des caractères désirés. Ces sélections se font en croisant différentes variétés de plantes et finissent par produire, après de longue période et plusieurs générations, les résultats voulus. Mais avec la technologie avancée de nos jours, les laboratoires et les équipements sont devenus plus sophistiqués. Les biotechnologues manipulent les gènes et les ADN des plantes pour avoir ces mêmes résultats en peu de temps. Les rendements sont accrus, les maladies des plantes sont facilement vaincues, les plantes résistent à des conditions difficiles. Le génie génétique, la génomique, la biotechnologie sont des filières intéressantes pour les nouveaux métiers de l’agriculture.

Des fabricants de capteurs de données agricoles

L’agriculture ne se limite plus à semer les graines et récolter. L’agriculture est maintenant combinée avec des connaissances et données scientifiques. Des capteurs de données du sol ou des végétations sont maintenant disponibles, qu’on peut combiner avec les robots, drones ou toutes autres machines agricoles. Ces données peuvent fournir des informations majeures pour le traitement de la culture : l’existence d’engrais, la présence de plantes malades, un manque d’eau, la quantité et qualité des végétations, etc. Des données GPS peuvent servir pour cartographier des zones de cultures et traiter ces zones selon les besoins spécifiques ou l’état des cultures suivant les datas recueillis. On peut dire que la présence de ces datas est d’une aide précieuse pour gérer une plantation et permet de faciliter les tâches de l’agriculteur moderne.

Comment suivre les animaux de votre élevage grâce à la valorisation des données ?
Comment les drones sont capables de localiser la surface où l’herbicide est à pulvériser ?