Comment les drones sont capables de localiser la surface où l’herbicide est à pulvériser ?

Les mauvaises herbes sont les ennemies des agriculteurs. Sur un petit terrain, il est possible de les retirer manuellement. Pour les grands terrains, c’est une mission presque impossible. Les herbicides sont utilisés, mais la détection des zones où se cachent les mauvaises herbes, est difficile. C’est là que l’utilisation des drones pour pulvériser l’herbicide, entre en jeu. Ils détectent avec précisions les plantes adventices, en se basant sur la photographie et des calculs.

Une carte d’infestation pour localiser les mauvaises herbes

C’est la première technique et la plus simple. Elle est efficace sur les plantations en rang. Le drone survole les nombreux hectares de votre plantation, en prenant des photographies de toute la zone. La durée de l’opération varie en fonction de la puissance de votre drone, et de la surface du terrain. Il prend en moyenne une vingtaine à une quarantaine de photos. Le tout sera assemblé sur une carte appelée carte d’infestation. Le plus souvent, les mauvaises herbes se trouvent hors rang, c’est plus facile de les localiser avec cette carte spéciale. Il ne reste plus qu’à répandre vos herbicides. Pour les terrains de plusieurs hectares, un drone avec une bonne autonomie sera indispensable. Choisissez une batterie qui dure au moins une heure.

L’utilisation des caméras multi spectrale

Une autre technique est plus précise que la cartographie d’infestation. La caméra analyse les différentes parties du sol grâce à la différence de lumière émise par les particules. Pour les mauvaises herbes, ils contiennent de la chlorophylle, qui sera détectée par la caméra. Le drone n’a plus qu’à photographier la zone et à répandre l’herbicide. L’utilisation des drones pour pulvériser l’herbicide, sera de plus en plus efficace sur les champs de colza et de maïs. Le nombre de photos prises, sera dans les vingtaines, le drone ne prend en compte que les zones avec des mauvaises herbes, contrairement à la cartographie d’infestation qui prend des clichés de tout le champ.

Utiliser un drone, une recette avantageuse

Les mauvaises herbes seront détectées avec précision, pour vous éviter l’utilisation excessive d’herbicide. Vos produits seront de bonne qualité, il n’y aura plus d’herbes parasites pour limiter leur croissance. L’utilisation des drones pour pulvériser l’herbicide, va permettre d’épargner les jeunes pousses. Elles sont les plus vulnérables face aux herbicides. Vous pouvez aussi voir l’évolution de vos bénéfices au fil des mois. Les pulvérisations généralisées coûtent une fortune, pour la location d’un avion et la quantité d’herbicide. Les drones peuvent remplacer ces deux variables. Vous pouvez investir votre argent dans un autre domaine pour développer vos activités.

Comment suivre les animaux de votre élevage grâce à la valorisation des données ?
Robotique, datas, biotechnologies… les nouveaux métiers de l’agriculture !